mardi 20 septembre 2011

Le Prophète Muhammad ordonne que l'on coupe les mains et les pieds d'hommes coupables d'avoir tués deux bergers de la même manière

El Bukhari et Muslim rapportent  : « Un groupe d’hommes  de ‘Uqal ou de ‘Urayna sont venus voir le Prophète et lui ont dit : « Ô Messager d’Allah, nous sommes des gens d’élevage et d’agriculture et nous ne pouvons plus supporter le climat de Médine ». Il mit alors à leur disposition quelques chamelles et deux bergers et leur ordonna de sortir en dehors de Médine pour s’y établir. Cependant, parvenus dans les environs de la Hourra, ils tuèrent les deux bergers et volèrent les chameaux, puis ils s’enfuirent et renièrent l’Islam. Le Prophète envoya à leur poursuite un groupe de musulmans [20 hommes] qui les rattrapèrent et les ramenèrent à Médine. Il ordonna que leurs mains et leurs pieds soient coupés et que leurs yeux soient aveuglés. Ils restèrent ainsi dans la Hourra jusqu’à ce qu’ils mouruent. »
Il est dit dans le Sahih Mouslim, qu’ils « furent chatiés ainsi parce qu’ils avaient fait la même chose aux deux bergers. »
« Après cette affaire, à chaque fois que le Prophète faisait un prône, il incitait les gens à faire des aumônes et interdisait d’infliger des châtiments sévères et exemplaires. »
Ceci arriva l’année 6 de l’hégire (628)
Sira d’Ibn Kathir, éd. Universel, p.685-686

3 commentaires:

Anonyme a dit…

assalam alaikoum - merci beaucoup
http://mafoie-blog4ever-com.blog4ever.com

Anonyme a dit…

Je cherche votre article sur comment concilier les fouilles archéologiques qui confirment qu'il n'y a jamais eu d'esclavage sur les enfants d'israel, contrairement à la bible et le coran qui affirment le contraire ?

abdAllah a dit…

Je l'ai retiré.