mardi 27 novembre 2012

Les hébreux affrontent le peuple des géants dans la Bible et le Coran ? Petite étude et comparaison des textes sacrés


Les passages de la Bible (voir ci-dessous pour les extraits de la Bible et du Coran) ne laissent pas de doute que les hébreux affrontèrent un peuple de géants. Hors à cette époque (vers -1200) il n'existait pas d'hommes aussi haut que les cèdres (ni dans n'importe quelle époque d'ailleurs) ; vu les très grandes recherches archéologiques d'Israël et des Etats Unis qui furent infructueuses pour prouver l'existence et la réalité des conquêtes hébreux de Canaan sous le commandement de Josué, une telle découverte de géants ne serait pas passé inaperçue dans le monde chrétien en particulier. 
Le Coran, lui, ne parle nul part pas de peuple de géants, tout juste nous raconte-t-il le refus des hébreux d'affronter "un peuple redoutable" (Sourate 5, Verset 22). Malheureusement, l'exégèse du Coran, que les savants musulmans dont Ahmad Ibn Hanbal ont jugé sans fondement à cause de nombreuses exagérations et inventions, nous dit que ce fut un peuple immense et terrifiant dont la taille était de 20 coudées, et l'un deux faisait même 800 coudées de leurs coudées. Tout ceci fut rapporté par de nombreux exégètes, ont peut citer l'exemple de Tabari. Heureusement, Ibn Kathir dans sont "Authentique des récits des Prophètes" récuse avec force ces allégations disant "que ce sont des récits faux et hasardeux rejetés par la raison et les Textes", et que "ce sont là que des stupidités et des légendes qui n'ont aucun fondement", ou "n'est pas authentique", ou encore "nullement authentique".

En conclusion, nous pouvons dire que le Coran ne reprend pas les erreurs ou passages incohérents de la Bible, en particulier ici sur les géants dont la hauteur atteignait les cèdres, et confirme que le Coran ne peut être un simple plagiat de la Bible comme l'affirme nombre de spécialistes occidentaux. A titre d'exemple le Coran ne reprend pas la Genèse VI, 4 où les fils de Dieu s'unissaient avec les femmes des hommes et leurs donnaient des enfants. Le Coran ne reprend pas non plus le grand nombre d'hébreux avec Moïse, ni la conquête armée de Canaan passages de la Bible contredites par les récentes découvertes archéologiques. Ou encore le Coran ne reprend pas la Malédiction de Cham dans la Genèse, celui-ci fut condamné à l'esclavage ainsi que sa descendance, d'où la justification de l'esclavage. Pourtant, le Prophète Muhammad fut en contact à Médine avec les juifs qui furent très nombreux et avaient de nombreux rabbins ; 2 à 3000 juifs pour 10 à 12 000 habitants selon Hichem Djaït. Comment expliquer ce fait autrement que par le miracle Coranique ?


Bible : 

Nombre XIII, 33 :" Nous y avons aussi vu des géants les fils d'Anaq, descendance des Géants . Nous nous faisions l'effet de sauterelles, et c'est bien aussi l'effet que nous leur faisions."

Deut, IX, 2 : "d'un peuple grand et de haute taille, les enfants d'Anak, que tu connais, et dont tu as entendu dire : Qui pourra tenir contre les enfants d'Anak ?"
Amos II, 9 : "Mais comme mon peuple a regardé, j'ai détruit les Amorites, mais ils étaient aussi grands que des cèdres et aussi fort que les chênes. J'ai détruit le fruit de leurs branches et creusé leurs racines."

Coran :

"Ô mon peuple ! Entrez dans la Terre sainte que Dieu vous assigne. Evitez surtout de retourner sur vos pas, car vous seriez les grands perdants !" (Sourate 5, Verset 21).
"Ô Moïse, répondirent les israélites, cette terre est occupée par un peuple redoutable, et nous ne pourrons nous y risquer que quand il l'auront évacuée. S'ils en sortent, nous sommes disposés à y entrer." (Sourate 5, Verset 22).

2 commentaires:

Anonyme a dit…

La référence au hadith 3421 est incorrecte...
Donc, ce qui est du reste pourrait l'être tout autant.

abdAllah Hussein a dit…

Vous avez quoi vous ?