jeudi 21 avril 2011

Phrase énigmatique d'Ibn Ishaq sur le massacre des Banû Qurayza

Je fus surpris en lisant le livre d'Ibn Ishaq sur la première biographie du Prophète de l'islam de découvrir une phrase énigmatique pour tous les spécialistes sur la situation des Banû Qurayza (ou Banu Quraydha) après leur défaite contre l'armée du prophète Mohammed. Parlant de la mort d'Abû Sinân, un compagnon du prophète mort pendant le siège des Banû Qurayza, Ibn Ishaq précise qu'il fut enterré dans le cimetière de Banû Qurayza où ils enterraient leurs morts à l'époque même de celui-ci, ce qui implique qu'ils étaient présents plus d'un siècle après leur défaite et le massacre qui s'en suivit. Par ailleurs, ils enterraient leurs morts musulmans depuis l'époque du prophète Mohammed dans ce cimetière.

Voila ce que dit Ibn Ishaq : " Il fut enterré dans le cimetière de Banû Quraydha où ils enterrent aujourd'hui leurs morts et dans lequel ils enterraient leurs morts en Islam"(Ibn Ishaq, Muhammad, Edition Albouraq, 2001, p205 t.2). "

Une note en bas de page du livre, Abdurrahman Badawi qui est un grand penseur et philosophe arabe contemporain indique que c'est une phrase douteuse car pour lui et tous les historiens, les Banû Qurayza furent massacrés par Mohammed, par conséquent il ne pouvait y avoir de juifs dit-il. Cependant, la phrase d'Ibn Ishaq est là et semble démentir une extermination des Banû Quraydha.

Voila ce que dit Badawi : "Cette dernière phrase est tout à fait douteuse, car elle implique que des juifs se trouvaient encore non seulement après la campagne contre Banû Quradha, mais encore jusqu'au milieu du deuxième siècle de l'hégire, au temps où Ibn Ishaq écrivait ce livre !! Pourtant, tous les historiens musulmans sont unanimes pour affirmer que les juifs furent définitement chassés du Hijâz au temps du califat de Omar b. al-Khattab ( 13-23 hégire)."

Comment expliquer cette apparente contradiction ?
Badawi dit que c'est impossible puisqu'il n'y avait plus de juifs après leur défaite. Mais qui nous dit qu'ils étaient juifs ? Contrairement à ce que nous pouvons lire dans les livres d'histoires, il est probable que la majorité d'entre eux se soient convertis à l'islam pour sauver leurs vies et leurs biens. En effet, Ibn Ishaq rapporte que lors du siège de leurs fortins par l'armée de Mohammed, la majeure partie des Banû Qurayza descendirent pour embrasser l'islam sauvant ainsi leurs vies et leurs biens ( p. 162, t1). Pour en savoir plus cliquez ICI.

1 commentaire:

AHMED AMINE a dit…

Je suis tout à fait d'accord sur le fait que une partie partie pour ne pas dire la majorité des Banû Quraydah ont embrassé l'islam (c'est une simple phrase à prononcer) pour sauver leur vies et leurs biens.

Mais il ne faut pas être dupe au point d'imaginer qu'ils vont rester les bras croisés une fois qu'ils intégrés la société Musulmane.
Le Dr NIAZY AZEDDINE dans le son livre intitulé La religion du Pouvoir ( DINE AL SULTANE) dresse une liste de 37 personnes voir de personnalité d'origine juives et qui font autorité dans la chaine de transmission des Hadiths prophétiques c'est à dire des personnes considéré par les spécialistes du Hadiths(qui travaillaient à la solde du Pouvoir Oumyade) comme étant digne de confiance!

La liste peut êre consultée au chapitre 10 pages: 122 à 125 dans son livre en arabe (désolé pour les Francophones) téléchargeable gratuitement sur mon site web liens ci dessous:

http://lechemindroit.webs.com/bibliothque.htm

liens directe vers le livre:

http://www.4shared.com/document/Ns3junGp/___.html#